Rachat de trimestres à coût réduit !

Il vous manque des trimestres de retraite ?

Savez-vous que certaines catégories d’assurés, peuvent bénéficier d’une diminution du coût de leurs versements pour la retraite (rachat), pour certaines périodes d’études supérieures ou pour des années incomplètes ?

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous le détail et les conditions des périodes ouvrant droits à ce coût réduit.

Pour les années d’études supérieures Pour les années incomplètes

Qui est concerné ?

Assurés à partir de 20 ans et de moins de 67 ans qui n’ont pas fait valoir leur droit à la retraite.

Quelles périodes puis-je racheter ?

Les périodes d’études supérieurs suivies en formation initiale ayant abouties à l’obtention d’un diplôme.

Les périodes d’activité exercées en tant qu’assistant maternel entre le 1er janvier 1975 et le 31 décembre 1990.

Les périodes d’apprentissage entre le 1er juillet 1972 et le 31 décembre 2013.

Y-a-t-il un délai de rachat ?

10 ans à compter de la fin des études supérieures. Pas de délai.

Combien puis-je racheter de trimestres ?

Le nombre de trimestres à tarif réduit est limité à 4, limite réduite si des trimestres sont déjà validés. Ce nombre de trimestres est également déduit de la limite des 12 trimestres rachetables au titre du versement pour la retraite classique ou de droit commun.

12 trimestres pour les assistantes maternelles.

Ce nombre de trimestres à tarif réduit est limité à 4 pour les apprentis. Il est également déduit de la limite des 12 trimestres rachetables au titre de versement pour la retraite classique ou de droit commun.

Comment sont calculés les trimestres retenus ?

Chaque période complète de 90 jours consécutifs ouvre droit à un trimestre.

Quel coût pour un trimestre ?

Après avoir déterminé le montant du trimestre selon les règles de droit commun, en tenant compte de mon âge, de mes revenus et de l’option choisie, j’applique un abattement de 670.00 € par trimestre pour le taux seul et 1 000.00 € par trimestre pour le taux et la durée d’assurance.

Le rachat de trimestre pour années incomplètes est systématiquement pris en compte pour le taux ET la durée d’assurance.

Le coût est déterminé de la façon suivante :

Sommes des taux de cotisations salariales et patronales en vigueur au 1er janvier de l’année de la demande x 75 % du plafond trimestriel de la Sécurité Sociale de la même année

Soit pour 2015 : 1 245 € le trimestre pour le taux ET la durée d’assurance.

 

Comment s’effectue mon versement ?

Je paie au comptant ou j’opte pour un échelonnement de 1, 3 ou 5 ans, quel que soit le nombre de trimestres que je rachète.

Dans le deuxième cas et pour un échelonnement de plus d’un an, les sommes restant dues à l’issue de chaque période de 12 mois sont majorées.

 

Si je rachète un trimestre, je dois payer en une seule fois.

Si je rachète plus d’un trimestre, je paie au comptant ou j’opte pour un échelonnement en échéances mensuelles d’égal montant (hors majoration annuelle) déterminé comme suit :

  • 2 à 8 trimestres rachetés : échelonnement sur 1 ou 3 ans,
  • 9 à 12 trimestres (ne concerne pas les apprentis) : échelonnement sur 1, 3 ou 5 ans.

En cas d’échelonnement sur plus d’un an, les sommes restant dues à l’issue de chaque période de 12 mois sont majorées.

 

 

Avis de l’expert :

Les conditions d’admission au dispositif de réduction du coût du versement pour la retraite sont bien précises. Avant de racheter un trimestre assurez-vous d’en avoir vraiment besoin et que le retour sur investissement est intéressant. Il serait dommage de débourser plusieurs milliers d’euros pour ne gagner que quelques euros de plus par mois à la retraite

 

Afin de vérifier la recevabilité de votre demande et de connaître l’impact d’un tel rachat sur vos pensions, contactez nos experts retraites qui mesureront la rentabilité de cette démarche.