Comment récupérer et lire son relevé de carrière ?

icon facebooke rougeicon linkedin rouge
Publication
Catégorie
Auteur

Comment récupérer et lire son relevé de carrière ?

Depuis 2003, la loi institue un droit individuel des assurés à être informés sur leur retraite. Ce droit passe principalement par l’envoi régulier d’un document retraçant l’ensemble de votre carrière : le relevé de carrière.

Ce relevé vous est adressé automatiquement à partir de vos 35 ans puis tous les 5 ans ensuite. Il s’agit du récapitulatif de votre carrière passée. Sont synthétisés les droits que vous avez obtenus dans vos régimes de retraite et le détail de ces droits, organisme par organisme sur des feuilles séparées. A partir de 55 ans, puis tous les 5 ans, vous recevrez en plus de ce relevé, une Estimation Indicative Globale (simulation) du montant de votre retraite.

Comment faire si vous n’avez pas reçu le document ou si vous souhaitez en obtenir un dès maintenant ?

Beaucoup de nos clients nous demandent comment procéder pour récupérer leur relevé de carrière. Si vous souhaitez procéder par vous-mêmes, voici la marche à suivre. Vous pouvez vous rendre sur ce lien internet :

https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home.html

Soit vous avez déjà un espace personnel, vous vous connectez alors grâce à votre mot de passe. L’identifiant est votre n° de sécurité sociale. Si vous n’avez pas encore d’espace personnel, vous le créez grâce à votre numéro de sécurité sociale et le mot de passe que vous choisirez et confirmerez.

Comment ça marche ?

1 - Connectez-vous à votre espace personnel

2 - Sélectionnez le service « Consulter ma carrière ».

3 - Consultez votre carrière dans sa globalité ou année par année.

4 - Visualisez vos droits acquis pour la retraite.

5 - Téléchargez votre relevé de carrière.  

Quelles précautions prendre à la lecture de son relevé de carrière ?

Ces documents ne sont qu’une information provisoire et partielle. Ils n’engagent en rien les caisses de retraite comme spécifié en bas de document :

« Il (ce document) présente à ce titre un caractère indicatif et provisoire. Il ne saurait engager les régimes de retraite conformément aux dispositions de l’article D 161-2-1-3 du code de la sécurité sociale. »

Il doit être lu avec attention afin de bien identifier les erreurs, oublis et anomalies et ainsi les faire rectifier aux caisses de retraite. Nous constatons souvent que lors de la réception de ces relevés de carrière, la plupart d’entre vous les lisent en moins de 5 minutes en regardant seulement si les 4 trimestres par an sont bien reportés. Une attention plus minutieuse doit lui être apportée :

  • Liste des employeurs
  • Période de travail
  • Arrêts, congés parentaux, service militaires, formations, chômages …
  • Contrôle des revenus
  • Contrôle des points complémentaires

N’oubliez jamais que c’est à vous de contrôler vos droits et que chaque erreur peut potentiellement impacter lourdement votre retraite.

Dans son dernier rapport, la cours des comptes annonce que plus d’une retraite sur 7 liquidée dans le régime de base de la CNAV (salariés) est fausse. Les erreurs ont  pratiquement doublé en 3 ans.

"Plus de 80 % des dossiers passant entre nos mains comportent des erreurs ! Soyez vigilant !"

Quelles précautions prendre à la lecture de son estimation de retraite (EIG) ?

Attention, comme son nom l’indique il s’agit d’une estimation et non d’un conseil personnalisé. Quelques précautions prendre à la lecture :

L’estimation ne tient que rarement compte de vos possibilités de départ anticipé (antérieur à l’âge légal) ;

  • Les montants de retraite annoncés sont exprimés bruts de prélèvement sociaux ;
  • Dans de nombreux cas, les majorations de pensions pour enfants ne sont pas appliquées ;
  • Dans de nombreux cas, les trimestres pour enfants ne sont pas reportés ;
  • Les hypothèses de projection peuvent être très éloignées de votre situation (exemple : phase d’accompagnement d’un repreneur en fin d’activité sous un statut salarié,…)

Enfin n’oubliez pas que votre retraite comporte d’autres enjeux que la simple date et montant et que ces éléments ne seront jamais intégrés dans les estimations envoyées :

  • Impact sur la cession de l’entreprise
  • Stratégie de rémunération jusqu’à la retraite
  • Arrêt d’activité anticipé
  • Rachat de trimestre
  • Arbitrage avec la situation du conjoint
  • Famille recomposée et majoration de droits
  • Cumul emploi retraite

Pour vous apporter un premier regard sur l’ensemble de ces sujets n’hésitez pas à nous confier gratuitement une première analyse de votre relevé et de votre situation.

IL EST TEMPS DE NE PLUS SUBIR SA RETRAITE MAIS D’EN être acteur

La vôtre s’écrit dès aujourd’hui, avec Qualiretraite.

Merci, vous allez être rappelé très prochainement
Merci de vérifier votre saisie